Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Motivation en entreprise : le défi des DRH pour 2013

Dans un contexte de crise de l’emploi et de crise économique, les intérêts des dirigeants et ceux des salariés divergent.

Ces derniers ressentent ces divergences et là où la compétitivité et la rentabilité sont les maîtres mots pour les entreprises, les salariés aimeraient être davantage pris en compte.

Pourquoi moins de motivation en entreprise ?

La crise de confiance des salariés est bien ressentie par les DRH qui notent des signes de désengagement et de démotivation chez les collaborateurs. Ceux-ci peuvent se traduire par une augmentation de l’absentéisme, et par l’apparition des risques psycho-sociaux.

Comment remédier à ces signes de démotivation des collaborateurs ?

Les DRH en 2013 souhaitent pallier à cette démotivation générale en travaillant sur trois sujets prioritaires :

  • La gestion des compétences 63%
  • La gestion de la formation 59 %
  • Le pilotage de la masse salariale 56%

Malgré leur bonne volonté, 56% des entreprises déclarent rencontrer des difficultés pour mettre en place ces actions. Trois principales raisons à cela sont citées par les répondants à l’étude :

  • Pas suffisamment de collaborateurs dans le service RH (53%)
  • Un budget alloué aux ressources humaines insuffisant (47%)
  • Une direction qui montre peu d’intérêt pour les enjeux RH (29%)

 

Etude réalisée par ADP auprès de 1220 entreprises françaises de 50 à 3000 salariés : http://lentreprise.lexpress.fr/ressources-humaines/motiver-les-salaries-priorite-des-entreprises-en-2013_36835.html