Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Les théories du management

Le management est né vers la fin des années 60 aux Etats-Unis. Il est associé à un art, comme l’art d’obtenir des gens que les choses soient faites. Selon Bernard Girard « le management n’est pas un art d’invention, mais d’exécution ». C’est une manière de régir une organisation, elle est de la responsabilité de tous ses membres mais essentiellement de la direction.

Le management doit proposer des réponses appropriées aux différentes turbulences que peut rencontrer une organisation. De nombreuses théories qui trouvent leur fondement dans l’économie sociale, tentent de répondre à ces problématiques organisationnelles. Ces mêmes théories apparaissent comme multi-paradigmatiques, il est difficile de trouver un fil conducteur.

On repère cependant deux niveaux de vision de ces courants théoriques. Le premier analyse les organisations et leur fonctionnement, le second courant se penche sur le comportement des individus et des groupes au sein de cette organisation.

 

 

Quelques notions clés des théories du management

 

Depuis le taylorisme, la rationalisation des activités de Weber, les théories du management ont connu des avancées et des innovations. De nombreux chercheurs et praticiens ont, depuis le début du XXème siècle, apporté leur pierre à l’édifice. De nouvelles notions ont émergé.

La motivation et le facteur humain mis en lumière par Elton Mayo, les éléments impactant sur la dynamique de groupe par Kurt Lewin, les conditions de travail et les différents facteurs humains (la satisfaction entre autre) sont remis au centre du management dans l’entreprise.

 

 

La place du leader et les styles de leadership

 

Le leadership est l’un des sujets les plus étudiés par les théories du management. Daniel Goleman, Docteur en psychologie clinique, propose une trame de 6 styles de leadership du plus autoritaire au plus social. Il dépeint le portrait des leaderships directifs, chefs de file, visionnaires, collaboratifs, participatifs et coachs.

Paul Hersey et Kenneth Blanchard ont, quant à eux, distingué 4 styles de leadership, tous interchangeables selon les situations. Ils ont identifié les postures de leadership directif, persuasif, participatif et délégatif.

 

 

La gestion du changement : un paramètre essentiel des théories du management

 

Le management est une manière de prendre en main le changement. Pour bien manager, il faut savoir mener le changement. Pour ce faire, John Kotter professeur à la Harvard Business School a mis en place un programme en 8 étapes à suivre vers la quête du changement. De la vision à adopter, aux actions à mettre en place, Kotter propose aux managers une sorte de manuel de survie de la gestion du changement.

 

 

La sociologie des organisations

 

Un courant plus récent apparaît dans les années 80 : la sociologie des organisations. Ce mouvement concilie les deux approches citées au-dessus, l’organisation en elle-même et les membres qui la composent. Quatre sous courants composent la sociologie des organisations :

  • Renaud Sainsaulieu se penche sur les différents phénomènes identitaires et les cultures professionnelles et organisationnelles.
  • L’analyse des organisations propose une lecture à mi-chemin entre sociologie et psychanalyse. Les théoriciens de ce mouvement observent l’organisation selon l’inconscient et l’irrationnel.