Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

L’entrepreneuriat comme alternative

Plus de 583 000 entreprises ont été créées en 2013. Malgré une baisse de 2.2%  par rapport à 2012, l’envie d’entreprendre est toujours présente chez les Français. Une étude d’Idinvest Partners nous livre les dernières tendances du secteur de l’entrepreneuriat en France.

 

Se lancer dans la création d’entreprise reste une ambition majoritairement masculine. 75% des jeunes entrepreneurs sont des hommes, contre seulement 25% de femmes. Concernant les clivages de l’âge,  les entrepreneurs se répartissent de manière assez homogène : 35% des créateurs d’entreprise ont  entre 25 et 30 ans, 31%  ont entre 35 et 49 ans, et 25% ont entre 50 et 64 ans. 

 

Businessman at Road of Success

Pour quelles raisons les entrepreneurs se lancent-ils ? La satisfaction personnelle est le motif qui semble primer.  53 % d’entre eux sont avant tout poussés par le goût d’entreprendre, l’envie de relever un nouveau défi. Le goût du challenge et de la nouveauté est donc prépondérant chez les entrepreneurs. Le désir d’indépendance est également un facteur important pour 47% des personnes qui ont ouvert leur entreprise.  32% déclarent avoir envie d’un plus grand épanouissement personnel. Les motivations dues à des nécessités arrivent en seconde position avec 37% des entrepreneurs déclarant avoir été incités par l’amélioration de leurs revenus. Pour 36% des interrogés, la création d’entreprise a fait suite à une difficulté à trouver de l’emploi.  

 

Parmi les craintes majeures des créateurs d’entreprise, la plus commune est celle d’avoir des retombées financières négatives pour leur famille en cas d’échec pour 46% d’entre eux. Suivent les risques en cas de maladies et d’incident pour l’entreprise pour 39% des interrogés. Cependant, les entrepreneurs sont assez sûrs de leurs compétences en management globalement car seuls 21% des créateurs d’entreprise redoutent que leurs compétences en management soient insuffisaantes.

 

Méthodologie : étude réalisée en France sur 1430 chefs d’entreprise et porteurs de projet en ligne

Source : Baromètre Envie d’Entreprendre – 2ème édition de Idinvest Partners / Le Figaro