Organisme de formation

Meltis : une méthode unique pour la formation (management, relation client, efficacité professionnelle) ,
les team buildings porteur de sens et les séminaires à forts enjeux.

Meltis,la formation qui donne envie !
 
Vous êtes ici : Meltis > Actualités > Le télétravail plébiscité par les entreprises et les salariés

Le télétravail plébiscité par les entreprises et les salariés

Qui ne rêverait pas d’équilibrer au mieux vie privée et vie professionnelle? C’est apparemment un des objectifs que se sont déjà données quelques entreprises en déployant le télétravail pour ses salariés. Pour comprendre cette dernière tendance, une enquête nationale a été réalisée par LBMG Worklabs, Neo-nomade, Openscop et Zevillage auprès de 1 400 salariés indépendants, dirigeants télétravailleurs ou non. Voyons un peu ce qui en ressort :

Le télétravail se développe

En France, le travail à distance concerne 16,7% des salariés. Cette tendance est facilitée par l’émergence des nouvelles TIC puisqu’elle touche désormais la moitié des sociétés du CAC 40 soit 48% !

Parmi les secteurs se livrant à ce type de pratique, on constate que le télétravail se développe particulièrement dans le secteur privé avec une proportion de 48% plutôt que dans le secteur public (17%).

Toutefois, le télétravail reste une pratique ponctuelle. En effet, 56% des sondés travaillent à distance pour 1 à 2 jours par mois, et pour 35% des cas le télétravail se pratique de 1 à 2 jours par semaine. Comment ces salariés et dirigeants s’arrangent-ils pour gérer ce mode de travail ?

Dans la majorité des cas, ils travaillent depuis :

  • le domicile (79,2%)
  • les cafés et lounges (14,8%)
  • les coworkings, télécentres, bureaux partagés (7,9%)
  • ou les centres d’affaires (2,5%)

Quels obstacles au projet de télétravail ?

Même si le télétravail commence à se propager peu à peu, il est néanmoins freiné par la culture managériale. Cette raison explique en partie le retard des français en termes de travail à distance comparé aux pays scandinaves où le télétravail touche 25% des salariés.

Les réticences de certains managers au projet de télétravail se traduisent par des doutes sur l’incompatibilité :

  • du management de l’efficacité des équipes (78%)
  • avec l’activité des collaborateurs (56%)
  • avec la culture d’entreprise (55%)
  • et avec le système d’information et l’informatique (33%)

Le télétravail : quels atouts ?

Selon l’étude, le télétravail apparaît aujourd’hui comme une voie avantageuse pour assurer une solution d’accès à l’emploi aux personnes handicapées. De plus, il semble contribuer à des retombées positives de la part des salariés, entre autres un gain en qualité de vie :

  • par rapport à l’efficacité et la concentration (82%)
  • une meilleure gestion du stress et de la fatigue (80%)
  • une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie privée (70%)
  • 20% d’absentéisme en moins

 

Etude de LBMG Worklabs, Neo-nomade, Openscop et Zevillage effectuée auprès de 1 400 salariés indépendants, dirigeants télétravailleurs ou non, à l’occasion du Tour de France du télétravail :

http://tourdefranceduteletravail.fr/wp-content/uploads/2013/03/Infographie_TourTT.pdf