Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Le stress comme compagnon de travail pour les cadres

Stressés permanents ou ponctuels, 94 % des cadres souffrent du stress lié à leur profession, selon une enquête réalisée par Cadréo. Cet état de stress  peut être occasionnel ou permanent pour certains d’entre eux.

Leur emploi s’avère être la cause d’un état de stress régulier pour 45% des cadres. En effet 49% d’entre eux se disent stressés de temps en temps, 33% le sont souvent et 12% avouent être dans un état de stress permanent, qui ne les quitte jamais. Ils restent connectés à leur travail  même lorsqu’ils n’y sont pas et pendant leurs vacances.

Man's hand holding stopwatch.

La cause principale de ce stress s’avère être une charge importante de travail, voire insurmontable lorsqu’elle va de paire avec des délais intenables et un manque de ressources pour atteindre leurs objectifs.

Les femmes cadres subissent encore plus de stress que les hommes. Elles sont 97% à se sentir  régulièrement stressées par leur travail, et  16%  le sont constamment. Ce chiffre est légèrement plus faible pour les hommes qui sont 92%  à subir un stress régulier, dont 10% constamment. On distingue une nuance concernant l’origine du stress entre hommes et femmes : si pour les femmes la charge de travail même est la principale source de leur angoisse, chez les hommes il s’agit davantage d’anxiété liée à la relation qu’ils entretiennent avec leur hiérarchie.

Il subsiste toutefois  6% des cadres à se déclarer n’être jamais stressés par leur travail, sous aucun aspect. Une minorité bien heureuse…

Source : http://www.cadreo.com/actualites/dt-stress-cadres