Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Le lieu de travail influence la motivation des cadres ?

La Société Foncière Lyonnaise, en partenariat avec l’Ifop, a publié les résultats d’une étude sur le lieu de travail des salariés au sein de la Métropole du Grand Paris.

L’enquête a pour but d’explorer les perceptions des cadres et dirigeants concernant  leur lieu de travail et la façon dont il influence leur bien-être professionnel.

Localisation du lieu de travail

Les résultats globaux de cette étude sont très positifs puisque 76% des cadres du Grand Paris se déclarent satisfaits de leurs bureaux. Cependant, il y a de fortes disparités selon la localisation géographique : Paris centre ouest, les 3, 4, 10 11, 12 et 13ème arrondissements ont un taux de satisfaction dépassant les 80%, alors que Neuilly, Levallois-Perret, Paris 14/15ème et la boucle nord (Clichy, Colombes, Gennevilliers…) ont des taux de satisfaction inférieurs à 70%.

Près de 4 salariés sur dix déclarent que la localisation de leur lieu de travail est un élément très important et en parallèle, 71% des interrogés estiment que le temps de trajet pour se rendre au bureau est l’élément le plus important de l’environnement de travail, suivi pour 68% d’entre eux, le fait que se soit accessible en transport en commun. Il faut noter que l’étude fait ressortir que les personnes ayant plus de deux heures de trajets quotidien sont 36% à se dire insatisfaits de leurs bureaux, soit près de 12 points de plus que la moyenne des cadres.

Le centre de Paris est considéré pour un tiers des cadres comme le lieu d’implantation optimal pour la performance de l’entreprise, et 64% des cadres travaillant dans Paris centre, estiment que leurs bureaux ont un impact positif sur la fierté des salariés. En parallèle, 80% des cadres de manière générale, se disent être fiers de leurs locaux lorsqu’ils reçoivent des personnes externes.

L’impact de l’environnement de travail

D’après les cadres interrogés, le lieu de travail a un impact sur leur bien être pour 90% d’entre eux mais également sur leur efficacité professionnelle d’après 85% et sur le travail d’équipe selon 84% des cadres. Le cadre et l’environnement professionnel auraient également un impact sur leur motivation pour 83%, l’image de l’entreprise pour 81% ainsi que la fidélisation des salariés d’après 78% d’entre eux.

Cependant, les dirigeants sont moins enthousiastes que les cadres puisque ces derniers ne sont que 59% à considérer que l’environnement de travail à un impact sur la performance de leur entreprise.

 

Méthodologie :

Réalisée par l’institut IFOP, l’enquête a été menée auprès d’un échantillon représentatif, constitué

selon la méthode des quotas, composé de 300 dirigeants et 1 000 cadres d’entreprises franciliennes (Paris et petite couronne) du secteur privé comptant plus de 50 salariés. Le questionnaire a été administré par téléphone auprès des dirigeants et en ligne auprès des cadres entre le 3 et le 21 février 2014.

Source : Foncière Lyonnaise