Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Le Lean management dans l’entreprise agile

 L’entreprise agile prend en partie sa source dans les théories de gestion de la production « sans gaspillage » que l’on appelle également « gestion allégée ». Sur le modèle de production mis en place par Toyota, l’école du Lean et du Lean management est née au Japon.

Cette méthode consiste à mettre le plus rapidement possible sur le marché, le produit ou le service mis en place en amont. Le Lean se base sur le principe de l’amélioration continue et fait donc progresser ses méthodes par l’expertise client. De nombreuses entreprises comme Facebook, Groupon ou encore Zappos ont choisi d’appliquer le Lean Management.

 

 Le Lean management dans l’entreprise agile

 C’est dans une cellule de supports pour les fournisseurs que Toyota USA que John Shook et James P. Womack dispensaient les méthodes de Hajime Ohba. Productivité et qualité sont les maîtres mots de la philosophie du Lean.

Cette démarche peut être implantée à tous les systèmes économiques bien qu’elle soit essentiellement établie dans la gestion du secteur automobile. Le système a d’abord été mis en place pour aider les fournisseurs de Toyota à livrer rapidement des produits de qualité.

 

Le Lean repose sur deux concepts prépondérants :

  • le « juste-à-temps » 
    Le juste-à-temps repose sur plusieurs outils que l’on peut traduire selon les préceptes du temps (Takt), du lissage (hejunka), le one-piece flow entre autre.

 

  • le « jidoka » qui signifie « automatisation à visage humain ».
    Le concept du jidoka prône en premier lieu la séparation de l’homme et de la machine et dispose d’outils d’arrêts de production au premier défaut, ainsi que de méthodes d’élimination des erreurs et d’analyse des problèmes.

Le Lean consiste donc dans l’amélioration continue, celle-ci est réalisée grâce à l’expertise des clients et leur feedback.

 

De nombreuses entreprises ont adopté la méthodologie du Lean management

Facebook a choisi ce mode de management pour révéler son agilité. La firme prône le « failfast » ce qui consiste, comme son nom l’indique, à proposer des lancements rapides de projets afin d’obtenir rapidement des retours clients et ainsi réadapter la  manœuvre. Cette initiative continue de battre son plein. Tous les mardis, Facebook lance une nouvelle version de son réseau social qu’il fait tester à ses clients.

 

Le site Groupon a également pris le parti de cette méthode agile. En 2007, avec son site The Point, l’entreprise choisissait déjà de fédérer une communauté de consommateurs autour de décisions économiques, politiques, etc. Aujourd’hui le site de coupons en ligne utilise toujours cet effet de masse pour consolider son attractivité mais sous une autre forme de marketing. Ils ont choisi de mettre en place des ventes événementielles pour créer un phénomène de massification.