Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Le DISC

 

Le DISC est l’un des outils d’évaluation psychologique des individus. Ce concept est défini par les travaux du Dr. W. M. Marston. Pour lui, le langage DISC existe depuis les prémices du langage, depuis que les Hommes communiquent entre eux et s’observent.

Au XXème siècle on a su nommer cette connaissance intuitive, notamment grâce à l’ouvrage du DR. Marston « Emotions of normal people » publié en 1928. Depuis, le DISC a évolué, d’autres chercheurs ont étudié les comportements humains en s’appuyant sur les travaux du Dr Marston.

Aujourd’hui le DISC est un outil incontournable du management puisqu’il permet aux membres de l’équipe de se connaitre eux-mêmes mais aussi entre eux.

 

 

Le DISC selon les travaux de Martson

 

Selon ses études, le Dr Marston développe le comportement des individus selon deux axes : le premier axe présente les individus ayant tendance à agir sur leur environnement qu’ils perçoivent hostile ou favorable. Le deuxième axe définit les individus acceptant voire subissant leur environnement.

 

Le DISC se découpe finalement en quatre cadrans :

  • La dominance (D)

Les individus à tendance dominante souhaitent agir sur un environnement qu’ils perçoivent comme hostile.

  • L’influence (I)

Les individus d’influence agissent sur un environnement qu’ils pensent favorable.

  • La stabilité (S)

Les individus empreints de stabilité acceptent un environnement qu’ils estiment favorable.

  • La conformité (C)

A l’inverse, les individus conformistes subissent et acceptent leur condition dans un environnement qui leur semble défavorable.

 

Ainsi, les individus n’appartiennent pas à l’un de ces quatre cadrans mais ils tendent plus vers un ou plusieurs de ces comportements. Marston n’a pas entrevu dans ses travaux le potentiel d’application de son travail, il ne le considère pas comme une évaluation du comportement de l’Homme.

 

 

Les évolutions du DISC

 

C’est dans les années 70 que les recherches sur le comportement humain prennent une nouvelle tournure sur les bases des travaux du DISC. La nouvelle version du DISC reste cependant très proche de celle proposée par son créateur.

 

Le cercle des comportements se découpe toujours selon 4 cadrans de couleur :

  • Le rouge représente la dominance, le challenge. Ce cadran définit la manière d’appréhender les problèmes et les défis par l’exercice du pouvoir.

 

  • Le cadran jaune, toujours dans une perspective d’action sur l’environnement, juge l’influence et le contact de l’individu. Il s’agit de se demander comment l’individu interagit et convainc ses interlocuteurs pour les rallier à sa cause.

 

  • Le cadran vert se réfère à la stabilité et à la régularité de l’individu. Il s’intéresse à la manière dont l’Homme s’adapte aux différentes variations de son environnement.

 

  • Le bleu jauge la capacité de l’individu à répondre aux règles et à l’autorité, c’est-à-dire son degré de conformisme et d’acceptation des contraintes.

 

Le DISC permet une analyse plus poussée des comportements humains au travail. On décèle ainsi 8 types de caractères psychologiques : l’organisateur, le conducteur, le motivateur, le promoteur, le facilitateur, le supporteur, le coordinateur, l’évaluateur.

 

 

L’utilité du DISC pour le management et la fonction RH

 

Connaitre son comportement, se connaitre soi-même permet de jauger son niveau de communication avec les autres.

 

En comprenant notre mode d’expression et celui de nos collaborateurs, les tensions qui peuvent exister s’atténuent. On évite ainsi une mauvaise communication où le message émis n’est pas identique au message reçu. La productivité s’en voit grandement améliorée.

En se connaissant soi-même et en ayant conscience des forces et faiblesses des collaborateurs, il est plus simple d’élaborer des stratégies permettant de faire face aux aléas environnementaux puisqu’on ne s’inquiète plus des différents comportementaux.