Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Mener des entretiens difficiles

La formation mener des entretiens difficiles facilite la réussite des entretiens pour accompagner ses collaborateurs et dépasser les difficultés.

Afin de savoir mener a bien un entretien difficile il est  nécessaire de développer certaines compétences clés : 

  • Repérer et analyser les personnalités et les situations difficiles
  • Découvrir et utiliser les outils d’analyse pour gérer les entretiens
  • Utiliser les méthodes de communication adaptées
  • Être capable de mobiliser autours de valeurs communes

Une formation pour aider à la conduite d'entretiens difficiles peut aborder  les angles suivants :

1. Repérer les situations difficiles et les analyser, c'est-à-dire :

  • Identifier les situations actuelles et futures
  • Reconnaître celles qui sont liées à l'individuel et au collectif
  • Faire le lien avec l'environnement et le contexte

2. Transformer les difficultés en axe de progrès, à savoir:

  • La préparation de l'entretien : travail du fond et de la forme
  • Les différents scénarios de traitement de la situation
  • L'arborescence des solutions possibles
  • La prise en compte des impératifs

3. Développer son influence pour convaincre, ce qui consiste à :

  • Distinguer influence et manipulation
  • Savoir utiliser l'influence au quotidien et dans les entretiens
  • Définir des objectifs motivants et y faire adhérer
  • Mobiliser autour d'objectifs communs

4. Utiliser un mode de communication adapté, c'est donc :

  • Comprendre les traits de caractères et les attitudes
  • Connaître ses propres traits de personnalité
  • Pratiquer l'écoute active : question et reformulation
  • Construire un message adapté à la personne et à la situation

5. Choisir le type d'entretien en regard de l'objectif, qu'il s'agisse de :

  • Résolution de problème ou mise au point
  • Délégation ou médiation
  • Évaluation ou négociation

6. Déterminer le style de conduite de l'entretien, en réfléchissant sur :

  • La représentation que l'on a de l'interlocuteur
  • La clarification des rôles et de la durée des échanges
  • L'organisation du verrouillage des points acquis
  • Le choix du style: directif, semi-directif, non-directif