Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Formation manager coach d’équipe

Se former pour devenir un manager coach permet au manager expérimenté de développer la performance de son équipe : les outils pratiques du coaching apportent des techniques de communication et d’écoute afin d’accompagner chaque collaborateur, dans un esprit de confiance, et lui faire bénéficier d’un encadrement positif pour une amélioration concrète de sa productivité. Afin de devenir manager coach, il faut savoir :

  • Maîtriser des outils concrets du coaching dans son management quotidien
  • Développer l’autonomie et l’implication des collaborateurs
  • Favoriser la communication et l’écoute dans l’équipe
  • Instaurer un climat de confiance et de partage
  • Augmenter la performance globale à moyen et long terme

Le travail d'apprentissage pour devenir manager coach vise à  :

1. Distinguer les postures de coach et de manager, en intégrant :

  • Les principes de base du coaching
  • L'intérêt d'une approche de coaching dans le management
  • Les enjeux et paradoxes du coach et du manager
  • Le développement de l'autonomie individuelle et collective
  • Quand et comment se comporter en manager coach

2. Gérer les relations avec les collaborateurs, soit :

  • Développer la confiance et l'ouverture dans une équipe
  • Utiliser la notion de contrat pour clarifier les relations
  • Déjouer les jeux psychologiques entre manager et collaborateur
  • Adapter sa position perceptuelle pour éviter les jugements
  • Connaître ses propres limites et les accepter

3. Intervenir en posture de coach individuel, c'est-à-dire :

  • Intervenir en mode "ici et maintenant"
  • Gérer le processus dans les entretiens de coaching
  • Pratiquer l'écoute active et la reformulation
  • Utiliser la grille RPBDC pour mener des entretiens efficaces
  • Accepter les ambigüités de la posture de coach

4. Accompagner le développement de son équipe, à savoir :

  • Lever des méconnaissances dans les équipes
  • Ajuster les processus pour plus d'efficacité
  • Fluidifier la communication avec la mise à plat de représentations
  • Métacommuniquer pour prendre du recul et faire grandir les équipes
  • Sortir de son rôle de manager et laisser son équipe en autonomie