Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Expert ou pas expert ?

Selon une étude de l’Apec d’Août 2014, près de sept cadres sur dix se considèrent experts de leur domaine.

Business Discussion

Le facteur qui pèse le plus semble être l’âge. En effet, si les plus jeunes sont moins assertifs quant à leur niveau d’expertise (seulement 24% se considèrent comme cadres experts), 87% des cadres de plus de 55 ans estiment être des experts dans leur domaine.

L’expérience acquise au cours des années de pratique, et le nombre de problématiques auxquelles ils ont été confrontés durant ces années forgeraient l’expertise des cadres, selon leurs propres dires. Etre un cadre expert signifie maîtriser toutes les compétences et savoirs-faires dans un domaine. La différence entre hommes et femmes est peu significatrice dans cette auto-évaluation, avec seulement 2 points d’écart, 68% des femmes s’estimant être cadres experts contre 70% chez hommes.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les cadres diplômés d’école d’ingénieur s’estiment moins souvent que les autres être experts, en comparaison avec ceux issus d’écoles spécialisées telles que les écoles de gestion par exemple.
Selon les domaines d’activité, on peut relever quelques différences : les cadres de direction d’entreprise sont les plus nombreux à se considérer comme expert, à 78%, c’est également le cas pour 75% des cadres en marketing et en communication. En revanche, seuls 57% des cadres en R&D s’estiment être des cadres experts.

Source : Apec
Méthodologie :
L’étude s’est déroulée en février 2013.Un questionnaire électronique a été envoyé aux clients cadres de l’Apec. 13 800 ont été complétés et exploitables.