Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Etude sur l’absentéisme en entreprise

L’association Référentiel de l’Absentéisme a publié le 10 février 2014 son livre blanc sur son enquête de 2013 concernant l’absentéisme en entreprise. L’étude a été menée auprès de 257 personnes du top management (50% de DRH, 16% de DG et 34% DAF),  du 5 septembre au 20 décembre, auprès d’entreprises cotées, des TPE, PME, ETI etc.

L’étude révèle qu’une personne interrogée sur cinq ne connaît pas le taux d’absentéisme de son entreprise.  Par ailleurs, plus l’entreprise est grande plus l’ignorance de ce taux est faible. Cependant, 6% des répondants appartenant à des entreprises entre 250 et 500 salariés ne connaissent pas leur taux d’absentéisme. Selon l’enquête, ce chiffre reste surprenant : il s’agit d’un des composants du bilan social obligatoire dès 300 salariés.  

Parallèlement, les entreprises entre 250 et 500 salariés sont celles qui connaissent un plus fort taux d’absentéisme, suivies de celles entre 50 et 250.

Seul 43% des entreprises déclarent avoir mis en place une ou plusieurs mesures contre l’absentéisme. Parmi ces mesures, les plus populaires sont celles de type « récompenses » : 26% des entreprises reversent des intéressements directement liés à l’absentéisme et en parallèle, 14% versent des primes de présentéisme.

Pour plus de 60% des entreprises, la communication sur l’absentéisme n’est dirigée qu’au Directeur Général. Pour un quart des entreprises, les données concernant l’absentéisme sont présentées au personnel ou à ses représentants et dans ces mêmes entreprises, le taux se situe dans les fourchettes basses des entreprises. 

 

Source : Le référentiel de l’absentéisme