Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Conditions de travail : secteur public et secteur privé

Une étude de la DARES met en lumière les différences de conditions de travail entre les salariés de la fonction publique et ceux de la fonction privée. L’étude fait ainsi apparaître clairement que chacun ne recense ni les mêmes avantages ni les mêmes contraintes. Le point sur l’étude.

 

emploi_en_France2_2013

Les contraintes concernant les horaires se répartissent inégalement. Les salariés du secteur privé sont sujets au dépassement des 40 heures de travail par semaine, pour 31.7%  d’entre eux. La part des salariés du secteur public concernée s’élève à 28,4%. Si le travail de nuit concerne davantage les salariés du secteur public (17.5% contre 14.9% dans le secteur privé), ainsi que le travail le dimanche pour 36.7% d’entre eux, les salariés du privé disposent de moins d’heures de repos par semaine : 16.9% des salaires du secteur privé affirment ne pas disposer d’au moins 48 heures consécutives de repos par semaine. 15.3% des salariés du secteur public sont dans la même situation.

 

Selon l’étude, le rythme de travail est plus intense dans le secteur privé, avec 37.3% des salariés du secteur privé qui subissent au moins trois contraintes dans leur rythme de travail. Dans la fonction publique, ils sont 28.2% à établir le même constat. Cependant 42.6% de salariés de la fonction publique doivent effectuer une quantité de travail excessive, la part des salariés qui du secteur privé concerné par le problème est de 39.2%. Des contraintes pour tout le monde donc !

 

 

Méthodologie : étude réalisée en 2013 par la DARES sur un échantillon de 33 000 personnes, publié en décembre 2014

 

 Source : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2014-102.pdf