Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Comment constituer une équipe agile ?

 

Le manager doit être performant dans l’entreprise agile. Le leadership agile consiste à savoir jongler avec un environnement en constante mutation et des collaborateurs qui souhaitent prendre des décisions.

Pour autant, l’entreprise agile ne dépend pas du seul pouvoir de son dirigeant,  les membres des équipes ont également leur part de responsabilité dans l’application de l’agilité.

Voici ci-dessous, les 4 comportements que doivent adopter les collaborateurs dans une équipe agile

 

 

La coopération et la collaboration

 

L’entreprise agile favorise l’esprit d’équipe, elle considère l’intelligence collective comme plus efficiente que l’intelligence individuelle. L’équipe travaille ensemble pour s’assurer de la bonne réalisation du travail : identifier le travail à fournir, le mettre en place, diagnostiquer sa viabilité.

 

Au-delà de la coopération, le travail est également collaboratif. C’est-à-dire que le projet est porté du début à la fin par une équipe qui ne se délimite pas le travail, chacun apporte sa pierre à l’édifice de manière autonome. Cependant son résultat n’est pas automatiquement plus efficace. Sa performance dépend du degré de motivation des membres de l’équipe qui la compose et celle-ci peut être évaluée.

 

 

Oser demander de l’aide

 

Non, demander de l’aide n’est pas une marque de faiblesse ou d’incapacité. Au contraire, cela permet d’améliorer la productivité.

Plutôt que de perdre du temps à tenter de résoudre un problème soi-même, n’hésitez pas à prendre appui sur vos collaborateurs. Ils seront peut être plus performant sur un domaine que vous ne maîtrisez pas parfaitement.

 

 

S’écouter les uns les autres

 

Être agile c’est avancer lentement mais sûrement en prenant bien soin de réaliser des validations à chaque fin d’étape et repositionner son objectif si c’est nécessaire.

La communication est donc nécessaire entre les membres de l’équipe. Pour réaliser des validations, les collaborateurs débattent, questionnent leur travail qu’il soit produit ou service.

 

 

S’adapter au changement

 

Dans un environnement en constante évolution, difficile de trouver une stabilité. Toutes les conditions ne sont pas optimales dans chaque situation. Les équipes peuvent être morcelées, un événement inattendu peut surgir, etc.

C’est pourquoi il est important de pouvoir manager le changement.