Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Solutions

Bandeau images coaching

 

Choisir un coach professionnel n’est pas qu’une affaire de personne. La réussite de toute action de coaching est fortement liée aux compétences du coach lui-même.

Faire appel à son réseau, étudier la réputation d’un coach sont des pratiques courantes mais dont la portée est limitée. Certains passages obligés sont des preuves plus tangibles du sérieux d’un coach professionnel.

 

Nos solutions pour vous accompagner

  • Accompagnement individuel
  • Accompagnement d’équipe
  • Développement des organisations
  • Élaboration d’une vision
  • 360°

 

Tout commence par choisir son coach…

Avant tout, les critères de sélection d’un coach sont fonction du contexte et de la demande. On peut en effet faire appel à un coach pour des questions diverses :

  • pour soi,
  • pour son équipe,
  • pour l’entreprise.

Les compétences, modalités d’intervention et la durée des prestations vont varier. La relation entre le client et le coach est première. C’est avant tout une question d’intuitu personae, le client restera cependant vigilant à ne pas choisir un coach qui le laisse dans sa zone de confort sans oser le bousculer.

Ce juste équilibre est une coresponsabilité et ne dépend pas que du coach !

 

Un coach certifié d’abord !

Un coach certifié par une école reconnue est un gage de sérieux. Il existe de nombreuses écoles en France et à l’étranger. Le coach lui-même doit être en mesure d’expliquer son choix d’école, les spécificités de cette dernière dans l’approche et les outils utilisés.

La formation complémentaire qu’il a reçue (analyse transactionnelle, PNL, approche systémique, coaching orienté solutions, inventaires de personnalités type MBTI…) influence également la façon de travailler. C’est également un indicateur de la palette d’outils dont dispose le coach pour son intervention.

 

L’expérience des coachs

Enfin, l’expérience des coachs sert souvent de critère de sélection. S’il est vrai qu’une connaissance du secteur d’activité peut être un plus, ce n’est pas une vérité absolue. Là où un consultant apporte des solutions en se servant de ses expériences et réussites passées dans des contextes similaires, le coach intervient plus souvent pour apporter un regard décalé, balayer les angles morts. Une expérience décalée et un benchmark sont souvent plus utiles pour changer de vision sur une situation.

 

La diversité des cultures

La diversité des cultures, des outils voire des nationalités est une richesse immense dans une approche de coaching. Cette richesse doit également se retrouver dans les interventions.

Par exemple, il sera souvent préférable de faire intervenir deux coachs ayant des fonctionnements différents dans le cadre d’un team building.