Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

La formation pour motiver et fidéliser

Formation et motivation : comment utiliser la formation pour motiver et fidéliser ses collaborateurs ?

Voici le thème de ce Café Studieux. Meltis organise régulièrement des petits-déjeuners débats appelés Cafés Studieux. Celui-ci était co-animé par Nathalie Béal, Responsable du développement des ressources humaines chez Kohler France, et par Stéphane Waller, Directeur et fondateur de Meltis. Dix directeurs d’UE, DRH et responsables du développement du capital humain sont venus faire part de leur vision sur le sujet.

 

La formation : outil de fidélisation efficace

La formation est un outil de fidélisation efficace. Savoir motiver et à plus long terme fidéliser ses collaborateurs représente aujourd’hui un véritable enjeu pour les entreprises.
S’épanouir dans son travail, évoluer rapidement… telles sont les nouvelles exigences auxquelles doivent faire face les responsables RH d’aujourd’hui. Pour une stratégie de fidélisation efficace, il est donc nécessaire d’être attentif à ces nouvelles attentes.
Former ses collaborateurs, ce n’est pas uniquement une stratégie visant à améliorer les performances globales de l’entreprise, c’est aussi un excellent moyen de répondre à leurs besoins et de développer ainsi un véritable sentiment d’appartenance au groupe.

 

Formations : innover pour mobiliser

Autour de la table, nombreux sont ceux qui pensent que « l’innovation pédagogique » est une clef essentielle de la réussite : « proposer de nouveaux thèmes », « varier les lieux », pour susciter l’intérêt des participants et atteindre, à plus long terme, les objectifs de fidélisation.
Il peut être également intéressant d’utiliser la « pédagogie par le détour » pour mobiliser, transmettre un message, provoquer des changements à travers des mises en situation, des jeux de simulation ou d’improvisation. Les stagiaires intègrent, certes de manière inconsciente mais néanmoins efficace, les concepts développés. Ils réfléchissent, s’inspirent, se mettent en mouvement.

 

Mixer les populations

« Dans le domaine de la formation, il ne suffit pas, pour motiver, de varier ou d’innover, il faut aussi savoir « mélanger ». Mélanger les genres, les statuts, les personnalités et faire en sorte que chacun trouve sa place au sein d’un groupe hétérogène » témoigne ce DRH. Il peut alors se créer une véritable dynamique de groupe, propice aux échanges, au partage de connaissances et à la transmission de compétences. Pour obtenir de tels résultats, il est essentiel de faire travailler les équipes autour de thématiques transversales et d’intérêt commun.

 

Formation et challenge

En s’appuyant sur des mécaniques de challenge, la formation contribue également à accroître la motivation et la mobilisation des équipes. Proposer des défis à relever, y associer des récompenses sont autant d’astuces pour obtenir la redynamisation des équipes via la formation.
Si le challenge individuel permet de maintenir l’intérêt du participant pour l’apprentissage et de renforcer l’esprit de compétition, le défi collectif a lui l’avantage de développer le sentiment de cohésion au sein du groupe.

 

Motiver à former et à se former

« Former pour motiver » et « motiver pour former » sont indissociables. En effet, il n’y a pas de formation motivante s’il n’existe pas en amont une volonté réelle de responsabiliser la population managériale dans la stratégie RH. En les impliquant dans la conception, dans l’évaluation des besoins et des résultats, les managers sont motivés à « vendre » la formation à leurs équipes.
D’autre part, offrir aux collaborateurs de la visibilité sous la forme de parcours de formation cohérents, progressifs et étalés dans le temps (sur plusieurs années ?) est fidélisant et motivant.