Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

La créativité pédagogique peut-elle sauver la formation ?

Sujets répétitifs, populations habituées, programmes rébarbatifs, forme ennuyeuse, manque de temps, stagiaires réticents… autant d’obstacles auxquels les responsables de formation et responsables des ressources humaines sont confrontés régulièrement lorsqu’il s’agit de proposer des formations à leurs collaborateurs.

Parmi les dix-sept responsables de formation et responsables RH présents ce jeudi 31 Mars aux Cafés Studieux de Meltis chez Angelina à Paris, tous ont été au moins une fois dans leur carrière confrontés à cette problématique : comment renouveler la formation, lui donner une nouvelle forme, un nouveau souffle notamment lorsqu’il s’agit de sujets récurrents ? Comment faire preuve de créativité pédagogique afin de donner envie aux stagiaires de se former ? Car c’est bien là que réside tout le problème.

La question que nous nous sommes posés jeudi 31 Mars avec les dix-sept participants d’entreprises de tout premier plan dans le secteur le la banque, de l’automobile, du retail, de l’audiovisuel, de la restauration (…) a donc porté sur les moyens à mettre en œuvre pour créer l’envie et motiver les futurs stagiaires.

 

Le changement : un travail qui s’effectue au travers de la pédagogie

« Le stage était sympa, mais maintenant que je suis rentré de ma formation, j’oublie et je reprends mes habitudes » : voilà le constat réalisé par beaucoup de collaborateurs après avoir suivi une formation

Alors comment donner un impact suffisant à une formation pour qu’elle puisse donner envie  aux participants de changer leurs habitudes et d’appliquer ce qu’ils y ont appris ? Une directrice de la professionnalisation & de l’innovation émet l’idée d’une problématique inversée avec des participants qui, suite à la formation, se posent et réfléchissent avec leur manager à leur propre plan d’action : Qu’ai-je appris ? Que dois-je mettre en place pour adapter ces nouveautés et les appliquer au quotidien dans mes fonctions ?

Une autre responsable de la formation va dans ce sens en nous expliquant que dans son entreprise les stagiaires définissent des objectifs et des attentes avant la formation et reviennent dessus suite à celle-ci pour faire le point et pour dresser un « plan de progrès ».

 

Manager et formation : deux éléments indissociables

Le manager est au cœur de cette discussion : comment l’impliquer dans la formation des membres de son équipe ? La notion de partage et de compréhension est importante si le manager veut pouvoir accompagner ses équipes dans la cohérence et dans la continuité de la formation que ses collaborateurs ont suivie.

Une responsable de formation intervient en nous expliquant que chez eux, les managers suivent en parallèle la même formation que leurs équipes, avec pour eux un supplément de formation sur le management à adopter. Un tronc commun dans leur formation est l’assurance d’un meilleur partage, d’une meilleure compréhension des changements à adopter et des points à améliorer.

 

Comment rendre la formation attractive en jouant sur sa forme ?

Outre cette problématique sur la formation des managers et de leurs équipes,  la discussion s’est tournée vers les détails qui font la différence en formation.

Nous avons alors orienté le sujet vers le marketing de la formation : donner une identité à la formation, la considérer comme un produit avec un nom, un logo, parfois la mise en place d’un teaser quelques semaines avant… C’est aussi une manière d’aborder la formation différemment, de la rendre plus attractive : nous développerons ce sujet lors du prochain rendez-vous des Cafés Studieux le 12 Mai 2011.

Les « serious games » ont été cité par certains participants comme une nouveauté dans leur entreprise qui est parvenue à stimuler les participants : sous forme de jeu, la formation est amusante, créative, et stimulante. Les stagiaires sont dès le début plus motivés par celle-ci et intègrent alors plus facilement les nouvelles informations.

L’implication des participants dans leur formation est donc primordiale, cela passe par la mise en pratique des apprentissages, les mises en situation, les jeux, les échanges qui viennent compléter la partie théorique de la formation.

 

Un renouvellement de la formation qui s’opère dans les détails

La créativité n’est pas nécessairement le fait de tout révolutionner. Au contraire, ce sur quoi il faut se pencher, c’est le petit détail qui apportera une valeur ajoutée, celui qui surprendra le participant, qui saura retenir son attention.

Les exemples ne manquent pas : une responsable de formation nous fait remarquer que la créativité n’est pas seulement sur la manière de délivrer le message, mais qu’elle s’applique aussi aux supports utilisés pendant et après la formation. Jeux de carte, rubik’s cube, blocs notes originaux et carnets de couleur, piqûres de rappel par SMS… autant d’outils qui sont là pour accompagner les stagiaires dans leur quotidien professionnel après la formation.

À l’inverse, certains participants nous informent que leur entreprise a décidé de supprimer totalement tout support… un choix qui semblerait aujourd’hui un peu trop radical. Plus modéré, les entreprises se tournent vers les supports électroniques : intranet, site Internet, clé USB, DVD… Les stagiaires ont ainsi tous les outils en main pour s’informer et retrouver les points abordés lors de la formation. Malheureusement, cette autonomie chez les participants n’est pas encore fréquente, souvent par manque de temps ils donnent la priorité à leurs missions et tâches quotidiennes.

Les deux heures d’échanges se sont ainsi déroulées, très rapidement, avec beaucoup de participation et de témoignages de la part des participants. Nous remercions les dix-sept responsables RH et responsables de la formation présents ce jeudi 31 Mars et vous donnons rendez-vous Jeudi 12 Mai pour notre prochain Café Studieux.

À bientôt !