Side Menu

 

icone-twitter     icone-facebook     icone-google+     icone-linkedin

 

Avez-vous choisi le bon secteur ? Quel secteur rémunère le mieux ?

La DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques), a publié le 07 avril dernier, une analyse des salaires de l’année 2011, par secteur et par Careerbranche professionnelle.

La rémunération nette mensuelle moyenne d’un salarié en France à plein temps serait de 2128 euros en 2011 et pour ce qui est des cadres, la rémunération moyenne était de 3987 euros.

En comparaison, les salariés d’entreprises de moins de 100 personnes et les salariés de grands groupes ne voient pas croître leur salaire de la même manière. En effet, si pour les entreprises de moins de 100 salariés, la croissance des salaires nets a été de 1,9% entre 2010 et 2011, elle a été de 3,3% pour les entreprises de 250 à 499 salariés. Le salaire net dépend largement de la taille de l’entreprise : plus elle est grande, plus le salaire moyen est conséquent. Par exemple, le salaire moyen des entreprises de moins de 10 salariés est de 1772 euros contre 2368 euros pour les entreprises de plus de 500 salariés, soit une différence de 34%. D’après l’étude, cette différence s’explique par le fait que les petites entreprises embauchent plus de jeunes dont la fonction est souvent « employé » (et non un statut de cadre), avec des salaires de base plus faibles.

Pour ce qui est des salaires moyens par secteur d’activité, on note également de grandes différences selon la branche d’activité.

Pour l’industrie : Le salaire net moyen est de 2 605 euros dans les industries extractives et 1837 euros pour le secteur de la fabrication de denrées alimentaires. Le secteur de la cokéfaction[1] et du raffinage sort son épingle du jeu puisque le salaire moyen net y est supérieur à la moyenne et atteint les 3337 euros net mensuel. La moyenne sectorielle est de 2287 euros net par mois.

Pour la construction la moyenne sectorielle se situe à 1952 euros net par mois.

Dans le secteur du tertiaire, une des moyennes les plus faibles se situe dans l’hébergement et la restauration où les salariés touchent 1575 euros par mois, contre 3232 euros dans le secteur de la finance et de l’assurance. La moyenne sectorielle est de 2107 euros par mois.

On peut nuancer le propos de à cette enquête et y trouver un biais car le facteur géographique n’est pas pris en considération, alors qu’il est un élément important de disparités entre les salaires.

 

[1] Cokéfaction : Lié à l’industrie pétrolière